Impresiones francesas sobre: El café.

LA TRADITIONNELLE

Quelque chose que les mexicains ont et que nous n’avons pas…les plantations et magnifiques grains de café frais.

 J’ai visité les plantations de café dans les collines humide postées aux alentours de Puebla. J’ai rencontré les cultivateurs: la terre où le café est cultivé est un héritage, un investissement qui se transmet de générations en générations et prospère avec le temps. Un père de famille nous racontait garder sa portion de terre afin de la leguer à ses enfants. Ceux-ci travaillent loin de leur village local, dans son témoignage comme routier et dans les métiers de la construction, pour gagner leur vie, économiser et injecter ensuite leurs économies dans la croissance de la plantation.

IMG_5676Les fameuses graines de café

 Les plantations de café se diversifient selon la forme du grain. Capricieuses, des maladies peuvent les ronger et dénuder les collines de leurs grains. J’ai pu visité une fabrique où sont traitées les graines de café. Les machines nous étaient expliquées: celle-ci retire la couche de la graine du café, celle-là toaste les graines…etc; tout en nous expliquant le changement qu’implique des machines plus modernes. Les procédés ne sont plus aussi artisanaux qu’avant. La technologie des machines a un coût qui doit être amorti.

 Amer, le propriétaire de la fabrique nous expliquait son dilemme: fabriquer en grandes quantités du café de basse qualité, rapidement, à bas coût et compétitif ou un café de plus haute-qualité, plus gourmet destiné à se vendre plus cher et en moindre quantité ? Evidemment, si le marché était mûr,  le fabricant se destinerait à fabriquer du café de bonne qualité à un prix équitable.

 Le marché de la consommation du café est en croissance. Il est encore relativement peu consommé, environ 1,5 kg par habitant et par an contre 6 kg en France et 13 kg dans les pays des plus gros buveurs. Le café est disponible à moindre coût dans le commerce, où plusieurs marques locales se sont développées. On peut le trouver en grain, moulu ou en poudre. Les chaines de café sont nombreuses, à titre de comparaison il y a plus de café à Mexico City qu’à Paris et à des prix plus compétitifs/avantageux. Le café bio est le nouveau produit à la mode. Les cafés achètent la qualité en grains et le moulent sur place. Certains ont une personnalité , image de marque définie: le café à l’italienne, qui servira surtout de petits expressos. Le café français, qui sera servie complémentée par des pâtisseries. Le café peu cher, le moins cher du marché qui sera disponible dans des supérettes en “Americano”: grande taille, coupée à l’eau.

café Roma - touchedUn petit expresso ?

 C’est un marché qui a de l’avenir devant lui, et mérite une pause en son honneur. Après ce petit cours sur le café, tu auras le plaisir de lire une note plus complète sur les différents endroits où le déguster.

Originally posted 2014-10-29 09:00:20. Republished by Blog Post Promoter

Impresiones francesas sobre las bebidas calientes

LA TRADITIONNELLE

En ce temps de fraîcheur hivernal, j’ai toujours l’image d’une cheminée ronronnant dans mon salon. Je m’imagine ensuite, douillettement installée au coin du feu avec un chocolat chaud et son nuage de chantilly. Nous pouvons adapter cette image au Mexique, en imaginant cette fois comme fond de décor un café traditionnel, d’architecture Art Déco comme nous pouvons en voir dans le Centro Histórico de la capitale, savourant aussi un chocolat chaud- ou une de ses variantes.

 Il existe au Mexique une intense production de cacao. Les principales régions productrices de ces fameuses fèves de cacao sont le Chiapas et l’état du Tabasco. Le cacao était consommé par les aztèques qui, en broyant ces fèves les mélangeaint à de l’eau et du chile afin d’en faire une boisson chocolatée. Réservée aux rangs nobles, elle donnait de la force aux guerriers et était également bu lors de cérémonies religieuses.

 A l’arrivée des conquistadors espagnols, ceux-ci adaptarènt la boisson chocolatée aztèque à leurs goûts. Ils servirent le mélange de fèves de cacao et d’eau chaud, et y ajoutèrent du sucre de canne; ingrédient jusqu’alors inconnu aux aztèques.  Ce chocolat chaud, une fois arrivée en Espagne en fit une boisson très appréciée dans les cours royales du XVIème siècle.

chocolate blu - touched
 Un chocolat espumoso: particulièrement mousseux.

 Qu’en est-il du chocolat chaud de nos jours ? On le consomme chaud, épais, à l’heure du goûter accompagné de churros, dans une churreria. La particularité étant qu’au Mexique, il existe des versions de churros fourrés. Vous voilà avec votre épais chocolat chaud et quelques churros remplis de cajeta (confiture de lait), chocolat, confiture de mûre…etc. Tu peux aussi le déguster saupoudré de  sucre et de cannelle. Dans le chocolat chaud, tu trouveras des variantes plus ou moins amers, parfumés avec du chile, de la cannelle ou encore de la vanille. Avec, éventuellement de la chantilly pour coiffer le tout.  

churros rellenos - variosUn exemple de churros rellenos.

 Si ton penchant ne va pas vers le chocoat, tu peux goûter un atole. Boisson créer dès l’époque pré-hispanique, elle est préparée à base de farine de maïs mélangée à de l’eau bouillante afin d’obtenir une consistance mousseuse. A l’époque, les aztèques y ajoutaient du goût grâce à du miel d’abeille et des noix: les piloncillos. Depuis, moult saveurs ont vu le jour, en ne citant que les plus connues telles: goyave, fraise, ananas, noix…etc. Enfin, ça a un goût plutôt épais, légèrement parfumé et réchauffe merveilleusement.

atole - vainilla y dulces - touchedUn atole à la vanile accompagné d’un pan dulce.

 Tu pourras déguster ton atole servi encore chaud par un vendeur ambulant. Il sortira un gobelet en polyester et versera l’atole d’une de ses grandes marmites en fer blanc, pour la modeste somme de dix pesos. Tu le combineras avec un tamal encore chaud, lui aussi fourni par le même vendeur ambulant. Une variante connu de l’atole, qui a même gagné son propre nom est le champurrado: un atole parfumé au cacao. Pour les matins frais, en chemin pour les cours ou le travail, tu sauras comment rester au chaud.